Tonnerre et feux d’artifices

Par  Jeannicknonyme

Crack! Powll! Pof Pof et Poucrack!!!

Accompagné d’une musique de Heavy Metal qui ressemble un peu à ceci!

Bien entendu. Je vous fais probablement peur pour le moment. C’est bien connu, les gens ont tendance avoir peur de ‘L’inconnu!’ Surtout lorsqu’ils ont une entré de lutteur. Mais loin de moi l’envie de vous terroriser. J’ai posté cette envie au Chili, et ça l’air d’avoir fonctionné!…..(Il est trop tôt pour faire des jokes sur le Chili?)

Et Skkrunch!!!

ET SKKRUNCH!!!!

Ce premier article à en fait pour but de vous annoncer qui je suis, de façon anonyme. En fait je suis aussi fou brack que tous les autres rédacteurs ici, avec une touche plus cinglante et porté sur les jeux de mots ( Cherchez le lien). J’affectionne tout ce qui nous entoure et qui n’a pas de maudit bon sens ou tout ce qui est  simplement très absurdes.

Par exemple, l’arbre qui mange une clôture! Ce type d’images de style trépidant, pour ne pas dire pissante et prise sur le vif, nous montre un arbre dans le feu de l’action, alors qu’il saisit délicieusement sa proie qui, impuissante, ne peut que relâcher un profond soupir et se dire qu’elle aura tout de même mené une bonne vie. Tout les sylvicultistes raffolerons de cette image. Moi, c’est juste parce que je l’ai prise et que je me pète les bretelles avec ça.  (pour connaitre le résultat de ce pétage de brettèle intense, voir la pochette du premier album du groupe de musique ‘Les Faramineux’. J’ai tout de même prise cette photo au risque d’être mangé vif par une meute d’arbre enragé! Mais cette histoire, je vous la réserve pour l’un de mes récits de Safari exotiques.

Ne pas confondre avec les Mamlelong en sang!

Ne pas confondre avec les Mamlelong en sang!

Tranche de vie et tranche de steak!

Tout en poursuivant dans une ligné de self-flatage dans le sens du poil, je dirais que sous un aspect souvent dure, j’ai un cœur tendre. Aussi tendre qu’un Steak en forme de Canada. Ah je doit vous raconter cette histoire! En effet cette joyeuse image fait maintenant a 50% parti de mon organisme, et 50%  est resté prise quelque part dans un système d’épuration d’eau. Ce juteux steak recelait beaucoup de sources de gras doux. La partie du bouclier était un peu plus rigide et froide, mais en général c’était pas si mal.  Lorsque j’ai entamé ma dégustation, j’ai tout de suite remarqué le bout a droit. Plein de saveur, de gout et je dirais même de magie, mes papilles ont applaudit ce qui semblais être une aventure somptueuse.

Elles ont rapidement été déçu lorsque j’ai entamé le morceau juste a sa gauche. C’est comme si toute la saveur était concentrée dans le petit bout du côté droit. De plus, il y avais une grosse souche de gras dure qui me révulsa solidement! Cette image venait opprimer mon très bon souvenir du morceau de droite.  J’étais donc à 50/50 dans ma satisfaction de dégustation.  Plus je me dirigeais vers l’est, plus ma bouche me suppliais de cesser cette expérience longue et plate. A ce stade, c’est comme si le steak n’avais pas de fin.

C’est alors que j’ai atteint la partie gauche du steak. La concentration en épices bizarres et autres substances louche étaient telle que je croyais désormais être un télégraphe à ondes courtes. J’ai donc passé les 10 minutes suivantes à chanter du Paul Piché en morse avant de reprendre mes sens.

C’est donc tout pour ce premier article. Il ne parle de rien en particulier donc c’est normal que le sujet vous semble un peu vague. En gros c’est mon arrivée sur le blog calvasse!

Pour en savoir plus sur les techniques pour apprêter un steak et sur sa dégustation, rendez-vous sur ce site même, dans un futur probable.

* Veuillez prendre note que tout propos raciste porté envers la communautée internationnale des clôtures ont été duement et préalablement approuvé par un organisme qui tiend à conserver son anonymat.

– Jeannicknonyme

Publicités

Une réflexion sur “Tonnerre et feux d’artifices

  1. « J’étais donc à 50/50 dans ma satisfaction de dégustation. »

    50/50, c’est quand même une note assez parfaite. Toute proportion gardée, c’est plus ou moins la même chose que 100%… Enfin, j’ai pas ma calculatrice et j’suis pas très doué en calcul mental, mais si quelqu’un pouvait calculer la règle de 3 suivante:

    50*100/50 = ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s