Les Garde-robes: Ces Imposteurs

-par Jéromanonyme Bérubé

Vous savez quel mot je trouve bizarre? Garde-robe.  Probablement qu’un jour dans l’histoire, le mot a déjà eu un sens pour quelqu’un… parce que sinon, personne aurait eu l’idée d’appeler ça comme ça.  Mais de nos jours ce n’est clairement plus le cas.  Le terme est beaucoup trop spécifique.  Tellement spécifique qu’il en devient complètement faux.  En voici la preuve mathématique.

.

Bon, disons que 50% des garde-robes appartiennent à des hommes et l’autre 50% à des femmes.  Et bien, établissons tout de suite que la presque totalité des garde-robes d’hommes n’ont pas de robe dedans.  « Mais, tu oublies les robes de chambre! »  Que je vous entends déjà dire d’une voix plaintive.  À ça je répond : « En fait, le terme exact pour robe de chambre est peignoir ».

De plus, dans la réalité, le seul homme sur la terre à porter des peignoirs c’est Hugh Efner.

Mais comme il est si petit par rapport à la quantité totale d’hommes, nous le considérerons comme le point isolé du nuage de points et nous n’en tiendrons pas compte.  Passons donc maintenant l’autre 50%.

.

L’autre 50% des garde-robes appartient à des femmes.  Mais époque moderne l’exige, la moitié de ces femmes qui n’ont plus de robes… ou, en tout cas, plus de robes qui leur font encore…  On se retrouve donc avec seulement 25% de la population pour lequel « garde-robe » prend un sens.

Mais là encore, pour ces femmes, le pourcentage total de robe par rapport aux autre types de vêtement est tellement mince, que le terme demeure inexact.

Si on prend en compte qu’une femme qui possède des robes à en moyenne 5 robes, et que la quantité moyenne de vêtements tenus dans un garde-robe est de 40, cela nous donne un garde-robe ou seulement 1/8 des vêtements sont des robes.

.

Si on regarde attentivement ce graphique, on se rend rapidement compte qu'il n'a rien a voir avec mon article.

.

Donc, si on applique ce 1/8 de robes dans un garde-robe sur le 1/4 de la population qui possède des robes, cela nous donne un grand total de 1/32 des items qui sont des robes.  En d’autres mots, 31 fois sur 32 les garde-robes sont juste DES MENTEURS ET DES IMPOSTEURS!!! En fait, en faisant la même opération, on pourrait prouver qu’il serait plus exact de dire garde-poussière.

.

Je propose donc d’appeler ça « La place où on accroche notre linge sur des supports ».

Parce que de toute façons, un garde c’est sensé protéger les affaires… Le voleur qui arrive chez vous, il n’aura pas de misère à voler votre linge même si il est « gardé »…

.

-Jéromanonyme Bérubé

Publicités

4 réflexions sur “Les Garde-robes: Ces Imposteurs

  1. En tout cas, sur la première image, je trouve que pour du linge de gars, ya pas mal qu’une paire de soulier, et c’est pas mal des souliers à talons pas mal haut.

    Pas mal étrange.

  2. Un peu machiste, mais exacte, une garde-robes, mais qu’est-ce donc ?
    Par le truc du graphique, … j’ai comme pas suivi.

    Bonne continuation

    • Mais dressing c’est en anglais, et « garde linge » demeure à moitier inexacte, puisque c’est qu’un placard qui ne « garde » absolument rien.

      … à moins que ton ta place où on accroche notre linge sur des supports soit muni d’un robot avec une mitraillette qui peux tuer les voleurs… ah dans ce cas, on accepterait … en fait on accepterait probablement n’importe quoi car ça serait vraiment trop cool.

      Hey, je viens d’avoir une idée d’article, au sujet des garde manger !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s