La vie après la mort, précisions.

– Par Franonyme

Cerveau innactif

Vos arrangements funéraires: une tâche à bien planifier.

Mon très viril collègue Jéromanonyme Bérubé vous avait déjà préparé un excellent article sur comment préparer votre mort pour passer à l’histoire. Bien que l’article demeure une excellente référence préparatoire pour la plupart d’entre-nous, il m’a semblé qu’une certaine proportion de la société était négligée. Bien que ce soit un très faible pourcentage, je crois qu’il ne faut pas pour autant le négliger, puisque la démarche de préparation diffère grandement.

Le problème est que mon collègue part du principe que votre réputation n’est pas solidement assise, et que dans l’alternative, vous devriez travailler à la bâtir pour passer à l’histoire. Mais si, comme-nous, vous êtes ultra connus, que votre réputation transcende les contrés les plus lointaines, et qu’en plus vous êtes ultra virile, il n’est pas recommandé de suivre les démarches qui vous ont été présentés. Car votre réputation est trop grande, et ne pourrais que diminuer avec les années après votre mort.

Afin de maintenir votre essence dans l’esprit des gens, vous devez donc vous concentrer sur « créer une part de mystère », et non pas travailler à dorer votre réputation qui à déjà atteint un sommet; ce serait une perte de temps.

Contrairement à ce que l’on pense, le mystère ne servira pas à égayer la curiosité des gens, mais à les faire travailler pour que ceux-ci créés et laisses des traces à votre place.

Travailler votre réputation

"Nous serons pour toujours connu pour les traces que nous laisserons": faux, il faudrait plutôt y lire: "Nous serons pour toujours connu par les traces laissées sur nous."

Un modèle de réussite

Gengis Khan

Un modèle de virilité impérissable.

Gengis Khan. Ici, je parle du conquérant viril, et non pas de la couille gauche de Kevenonyme-A-Gogo qui porte aussi ce nom. Quoi que certains diront que la description correspond très bien aux deux sujets.

Lorsque Gengis Khan était encore vivant,  ne pas le connaitre était sans doute un crime punissable de mort. La rumeur prétend d’ailleurs que c’est de là que l’expression « Nul n’est sensé ignorer la loi » aurait pris racine. Et même aujourd’hui où nos têtes ne sont plus à risques, tout le monde le connait, et pourtant il est bien mort et personne n’a retrouvé sa tombe.

(

Théorie du complot.

J’ouvre une petite parenthèse. Certains disent que Gengis serait sur une ile avec Elvis, J. Fitzgerald K. et ce cher Mr. Neverland, mais personnellement, je n’y crois vraiment.

Autant il a pus être riche, autant il me semble impossible qu’il ai pus supporter le bail de location d’une ile pendant plus de 780 ans avec l’indexation du coût de la vie qui augmente sans cesse… ca me semble peu crédible.

Si vous n’êtes pas convaincu, lançons ensemble quelques chiffres. Admettons qu’à l’époque, il était milliardaire. Et un milliard  en l’an 1200, c’est vraiment énorme. Dans le temps de mon père, un sac de chip s’était 5 cents; et ca s’était seulement 50 ans passé !

Donc il était milliardaire: 1,000,000,000.00 Tugriks, la devise actuelle de Mongolie. Une fois en US, ca ne donne plus que 725,952.81 $ selon le taux actuel.

Bref, même modeste, louer une ile c’est minimum 2000$/semaine. En somme, on peut conclure cette parenthèse en considérant que la théorie de Gengis Khan vivant sur une ile déserte ne fonctionne pas parce qu’il n’aurais pas été en mesure de payer son ile pour plus de 7 ans.

)

Le concept

Bon, maintenant qu’on est d’accord sur le fait que Gengis Khan est bel et bien mort, il nous faut casser un second mythe. Le syndrome de Stockholm n’a pas été découvert par le Frank Ochberg, mais bien par Khan.  C’est très précisément grâce à ce syndrome que Khan à réussit à passer à l’histoire, et à voir sa réputation être activement entretenue au delà même de sa mort. C’est l’inventeur du syndrome de Stockholm post-mortem.

Le principe est simple: il suffit d’être tellement virile que les gens vont continuer à vouloir vous vénérer même après votre mort. Mais on ne veux pas que ce soit un simple recueillement près de votre pierre tombale, car ça laisserait le message que c’est seulement cette marque que vous vouliez laisser derrière-vous: et ca serait bien peu.

En fait, le truc, c’est de ne rien laisser d’autre que votre immense réputation déjà acquise. Ensuite, ce sont vous admirateurs stockhomisés qui vont se démener corps et âme pour réaliser diverses choses que vous n’auriez pas eu le temps de faire vous-même. C’est un peu le principe des pyramides, mais avec plus de psychologie.

Comment préparer sa mort

Regardons comment il s’y est pris pour demeurer graver dans les mémoires.

Psychopatie sociopathie

Ce genre d'ami.

La chose la plus importante qu’il ai fait à été de créer du mystère. Maître Khan a donc sélectionné un bon ami qui répondais à deux critères:

  • Elle était digne de confiance;
  • Elle était complètement psychopathe.

Lorsqu’il mourut (oui, il est mort), son chummé fut chargé de diriger son convoi funèbre vers son lieu d’enterrement. Mais il fut aussi chargé de tuer tous ceux qui avaient été témoin du lieu ou qui pouvaient s’en douter.

Et ça à fonctionné ! Même toutes ces années plus tard, personne ne sait où Gengis à été enterré. Face à cette problématique, les gens ont commencés à se sentir mal. Dans tous son génie, Gengis a su créer un syndrome de Stockholm post-mortem. C’est ainsi qu’après sa mort, les peuples tyrannisés ont commencés par créer une cénotaphe:

une salle immense et ronde, sous une coupole d’or soutenue par huit piliers d’or entourés de [1206] dragons [en or], trône l’empereur Gengis Khan, monumental, en marbre blanc. »] ‘Gengis Khan cenatophe monument
(même pas besoin de l'inventer -> source)

… puis des monuments:

monument gengis khan statue

D'abord très modeste

monument gengis khan statue

Puis d'envergure plus raisonnable.

(remarquez la voiture à droite)

Mais ce n’étais pas encore suffisant, alors ils ont mis sa face sur à peu près tous les billets de banques existants en Mongolie:

1000 Tugriks Gengis Khan

G. Khan sur les billets de 1,000 Tugricks

5000 Tugriks Gengis Khan

G. Khan sur les billets de 5,000 Tugricks

10000 Tugriks Gengis Khan

G. Khan sur les billets de 10,000 Tugricks

Comment mourir en 2010

urne funeraire cendre

Pour être écologique peut-être, mais pour laisser sa marque dans l'histoire, moins.

En fait, avec le temps, c’est devenu un peu plus compliqué, mais ce n’est pas pour autant impossible. Si votre mort a besoin de mystère pour vous inscrire plus solidement dans l’histoire, vous n’avez qu’à vous faire enterrer là où ça vous plais.

Mais gardez en tête que de nos jours, il est possible d’utiliser la technologie pour sonder les sols, alors il faudra vraiment pas hésiter en ce qui concerne la profondeur.

Ensuite, demandez à un de vos bon amis de détourner une rivière par dessus votre lieu de sépulture. Mais gardez aussi en tête que de nos jours, contourner des rivières est chose commune, si le choix se présente à vous, je vous conseille  carrément de contourner le fleuve.

Ainsi, comme les grands de ce monde, vous serez hissé au rang de Gengis Khan et Bilgamesh, le premier dude à avoir eu l’idée de s’enterrer sous une rivière. Les gens devrons ensuite construire toute sorte de monuments toujours plus grandioses pour pouvoir s’y recueillir et vous y aimer. C’est de cette façon que le cercle vicieux se mettra en place:

  1. Face aux nombre de monuments, certains se diront que vous mériterez un temple.
  2. Temples qui inspireront par la suite la construction de merveilles.
  3. Finalement, si vous avez de la chance, la réalité s’embrouillera peut-être un peu au fil des années et on vous hissera au stade de Messie tellement vous aurez su marqué l’histoire même après votre mort.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s