On s’en fout de ce que les autres pensent

J'étais aux vues...

J’étais aux vues…

À un certain moment dans notre vie, on arrive à un point de maturité ou l’opinion des autres nous importe peu…

Voici une petite tranche de vie à ce sujet.

L’autre jour j’étais dans une ville que je ne connaissait pas. Et ayant du temps à tuer, j’ai décidé d’aller découvrir le centre-ville. Centre-ville qui était fermé car j’étais en pleine semaine après 17h. Mais ayant plus d’un tour dans mon sac, je me suis dit que je pourrais aller voir un film au cinéma. Donc je vais aux cinéma. Bon, si j’étais après 17h, j’étais aussi avant 18h, qui se trouve à être l’heure d’ouverture des portes du cinéma. N’ayant plus de tour dans mon sacs, je me résigne à m’asseoir et à attendre l’ouverture des portes.

Les portes étant vitrés, je me rend compte que le personnel du cinéma est déjà arrivé et prépare l’intérieur. Je me sens regardé, et pour cause: ils me regardent en me pointant du doigt. Je me dis alors que ce serait un très bon moment pour commencer à fumer, mais impossible de trouver une cigarette. 30 minutes plus tard, un membre du personnel viens débarrer l’une des portes. Chouette, je peux entrer !

Une fois à l’intérieur, je me rend compte qu’il n’y a pas d’endroit spécifique pour acheter les billets. Il n’y a qu’une grande aire ouverte avec des machines automatisés et un kiosque à popcorn. Je suis un peu confus, je suis au centre de l’aire ouverte, seul, et j’ai un air perdu: j’essaie encore de bien assimilé le fonctionnement de l’endroit qui ne m’est pas familier.

On croirais une reconstitution digne des plus grands docuD.

On croirais une reconstitution digne des plus grands docuD.

Puis je me dirige vers l’une des machines sur la gauche. Je sors mon porte feuille de ma poche, puis en retire ma carte de crédit, et insère ma carte tel que la machine me le demande. Ma carte dans la machine, je réalise soudain que ce n’est pas une machine à billet, mais un ATM. Hé merde. Je n’ai absolument pas besoin d’argent liquide … Et de toute façon j’ai inséré ma carte de crédit. J’annule l’opération. Ma carte est éjectée.

Soudain je sens des regards dans mon dos. On me regarde. On m’analyse. Bon tant pis, j’insère ma carte de guichet. Puis la machine me demande combien d’argent je souhaite retirer. N’ayant pas besoin d’argent liquide, je me dis que 20$ sera amplement suffisant. Mais rapidement je réalise que les frais d’ATM sont toujours très élevé, alors autant amortir les frais avec un retrait plus conséquent… Je retire 200$. Montant qui tombe juste bien car les frais sont de 2$. Seulement ~1% de frais d’opération, c’est clairement un meilleur deal que ~10% sur un 20$.

Chouette, j’ai maintenant plein d’argent que je n’ai pas besoin. Mais au moins, j’ai eu l’air de faire une opération requise, ce qui à tôt fait de réduire l’intensité des regards des employés qui me scrute de leur comptoir à pop corn.

Je fais 4 pas chassé sur la droite, et me retrouve enfin en face des machines à billets… qui n’acceptent pas l’argent comptant. Tant pis, je n’ai pas le choix, j’achète mon billet et paie avec ma carte de crédit. Mon film commence dans 1h15 minutes.

Ce n'est qu'une image, pas la peine de cliquer dessus...

Ce n’est qu’une image, pas la peine de cliquer dessus…

Billet en poche, je me dirige ensuite vers le centre du hall et regarde s’il y a une façon de tuer le temps. Il n’y en as aucune: même pas les murs. En effet, les posters sur les murs intérieurs sont exactement les mêmes que ceux qui étaient affichés à l’extérieur.

Bon, aussi bien aller dans une salle. Je me dirige donc vers une des personne au comptoir à pop corn, car il n’y a pas encore de préposé à l’entrée des salles.

– Bonjour, dites-moi, vos salles ne sont pas encore prête j’imagine ?
– Oui, les salles sont ouvertes, laissez-moi voir votre billet…

Je lui tend mon billet, elle m’indique ma salle, puis il y a une sorte de silence étrange. Comme si j’avais oublié quelque chose. Dans n’importe quel autre contexte, un tel silence aurait engendré un baisé, mais à un kiosque à popcorn, dans un cinéma, sans popcorn, s’était un appel à acheter. Après tout, la préposé m’avait bien vu retirer de l’argent, elle n’est pas idiote ! Les banques étant de l’autre coté de la rue, qui retirait de l’argent liquide, dans un cinéma, à 2$/transaction, pour aucune raison ? Surtout avec plus d’une heure à tuer avant le début de la représentation. Je rompt le silence:

– Avez-vous des combos avec un moyen popcorn ?
– Bien sur ! 1 moyen popcorn et 2 moyennes boisons gazeuses.

Ok, je croyais ne pas avoir l’air eu trop idiot mais visiblement, pour proposer 2 breuvages à une personne seule, je n’ai pas fait bonne première impression.

– Juste un moyen pop corn et une moyenne liqueur.
– 9.48$ svp.

J’ouvre mon porte-feuille et lui tend un 10$. La préposé me souri en encaissant mon argent. Je quitte avec mes achats et me dirige vers la salle, les épaules fier et accompli. Puis je réalise que ce sourire n’était pas sans signification:

– Un ATM ne dispense que des billets de 20$
– J’ai payé avec un 10$
– Elle sait que j’ai acheté mes billets à la machine qui ne prend pas l’argent liquide
– Il y avait des machines Interac au comptoir à popcorn.

En mangeant mon popcorn, seul dans une salle qui passe les même publicités en boucle, assis sur un porte feuilles plus qu’inconfortable, je réalise qu’à un certain moment dans notre vie, on arrive à un point de maturité ou l’opinion des autres nous importe peu… et que j’en suis encore bien loin 😉

je me demande à quel niveau je me situe...

Je me demande à quel niveau je me situe…

Publicités

2 réflexions sur “On s’en fout de ce que les autres pensent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s